La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

After the End

Scène libre : Epidémie

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

Viktor venait de soigner une petite fille, la maladie semblait facile à soigner, mais elle s'étendait sur tout le quartier, le temps était compté, et Viktor commençait à être fatigué d'avoir gaspillé autant de sa magie.
Il était arrivé il y a quelques jours et avait séjourné dans une auberge, l'épidémie avait déjà commencé à ce moment la, mais il était trop tard pour la détruire rapidement lorsqu'il commença à soigner les malades.
Le jeune homme arriva finalement au bout de ses peines, il ne restait plus qu'une poignée de malades à soigner, et la journée touchait à sa fin lorsqu'il finit de les guérir.
Il prit un temps de repos sur un banc qui traînait par la, et jeta un œil au ciel orangé du crépuscule.
0

RP posté le

- Vêtements de médecin de la peste alors... On ne m'avait pas menti, on m'a beaucoup parlé de toi.

Dis-je en regardant la personne assise sur un banc à regarder le soleil.
0

RP posté le

"Ah bon ? Médecin de la peste... J'en ai entendu parler dans les vieux livres d'histoires... Mais il y a une différence fondamentale entre eux et moi."
Il se releva et remettant son masque bien en position.
"C'est que moi je suis efficace. Au fait, à qui ais-je l'honneur ?"
0

RP posté le

- Anaelle, Anaelle Spotswood. Je passais juste dans le coin et je t'ai vu.

Répondis-je en restant assise sur le banc en le regardant remettre son masque.

- Et toi comment tu t'appelles ? Parce qu'on m'avait juste parlé d'une guérison miracle dans le quartier pauvre grâce un médecin en habit de la peste.
0

RP posté le

"Et ça t'aurait donc intéressée ? Tu veux être guérie ou c'est juste par curiosité ?"
Il demanda en se rasseyant, prenant tout de même le soin de retirer ses gants sales, affichant, derrière son masque, une expression de dégoût.
0

RP posté le

- Par curiosité, je ne suis jamais malade.

Répondis-je sans plus m'étendre.

- Je me suis surtout demandée si tu utilisais de la magie pour les guérir ou juste des plantes que tu trouvais ?
0

RP posté le

"J'utilise généralement des plantes médicinales, si je le peux, mais dans certains cas comme les épidémies je suis obligé d'utiliser la magie, même si ça reste la méthode d'urgence."
Il tourna la tête vers la jeune femme.
"Comment ça jamais malade ? Tu dois avoir une très bonne constitution."
0

RP posté le

- Disons que je suis devenue résistante aux maladies plutôt.

Répondis-je en m'affalant sur le banc, assez épuisée par ma journée.
0

RP posté le

"Intéressant... Bref, il serait peut-être tant que je me remette en route maintenant, j'imagine qu'il me reste du travail par ici... Tu saurais pas ou il y a un hôpital dans le coin ? J'imagine que des gens ont besoin de mon aide."
Demanda Viktor, en se craquant le nuque.
0

RP posté le

- Eh bien, oui il y a un hôpital. Il est dans le quartier riche. C'est d'ailleurs la cible première des Loyals.

Répondis-je avec un léger rictus aux lèvres.
0

RP posté le

"Les Loyals... Qui sont-ils au juste ?"
Demanda Viktor, penchant légèrement la tête, pour montrer un air interrogatif.
0

RP posté le

- Un des clans de la ville, lui c'est celui qui se veut de défendre la veuve et l'orphelin et qui puni les grands méchants qui les oppriment. C'est un peu caricaturé mais c'est ça en quelques sortes. Aussi, ils font des impôts sur les pauvres pour s'en mettre pleins les poches.

Répondis-je en soupirant quelque peu, ce clan m'insupporte un peu à toujours vouloir défendre les autres.
0

RP posté le

"Je vois, donc au fond ce sont des enflures qui font semblant d'être des bons samaritains... Dis-moi, peux-tu me parler des autres clans de la ville ?"
Répondit-il, toujours assis, après tout, il resterait la pendant un petit moment.
0

RP posté le

- Eh bien, il y a mon clan, le meilleur, nous sommes des enflures qui assumont pleinement ce côté. On tue des personnes contre de l'argent, on espionne des personnes aussi contre de l'argent et parfois on tue pour le plaisir aussi. Et enfin il y a les Arrows, ils volent des grands de la société et parfois, ils font des plans stratégiques pour l'État lui-même.

Répondis-je en remettant une plume en place.
0

RP posté le

Viktor eût un air blasé, visible dans ses yeux depuis son masque.
"Le meilleur ? Surtout des imbéciles profonds, autant tuer pour l'argent est un gagne-pain semblable aux éleveurs qui tuent sans pitié leurs animaux, autant tuer pour le plaisir est un acte stupide, c'est les gens que vous tuez... Enfin, que vous tentez de tuer que je m'évertue à soigner, dans les cas ou vous ne réussissez pas. A chaque victime que vous faites, il y a une famille en pleurs derrière, et des gens prêts à vous tuer à votre tour dans ce lot. Bien heureusement, ce n'est pas mon cas, si je devais me mettre en tête d'éliminer chaque personne qui apporte la tristesse et la douleur, je perdrais beaucoup plus de temps que si je soignais-..."
Soudain, sa phrase se coupa, il réfléchit un petit instant et les paroles de la jeune femme traversaient son esprit. 《On m'a beaucoup parlé de toi (...) On tue pour le plaisir aussi.》
"... Oh, tu veux me tuer n'est-ce pas ?"
0

RP posté le

J'explosais de rire et me levais.

- Ton petit discours était pas mal mais en général quand on tue pour le "plaisir" c'est pour tuer des personnes qui le méritent vraiment et qu'on ne nous demande pas d'assassiner et que la loi ne veut pas punir, alors on agit.

Je me tournais ensuite vers lui.

- Et puis, si je voulais te tuer, je n'aurais pas parlé avec toi et tu serais déjà mort.
0

RP posté le

"Alors tu tue pour le plaisir ET la justice, mais dans tous les cas ça ne change rien, de plus que rien ne mérite la mort, elle ne le mérite que par ses actes et seulement au regard des autres, une vie est précieuse, une vie n'a pas de prix, et elle ne devrait pas finir dans des causes non-naturelles, même si les actes abjects de certains peuvent facilement donner envie de tuer."

Il se leva à son tour en entendant la dernière phrase d'Anaëlle.

"Certains aiment créer un lien avec leur victimes avant des les tuer, et me tuer moi est une tâche très ardue, si tu veux essayer, je ne t'en tiendrais pas rigueur, bien au contraire, j'aimerais bien te prouver qu'on ne peut pas tuer un homme qui est déjà mort... C'est une image bien sûr."
0

RP posté le

- Moi je ne veux pas, j'aime quand le travail est clair net et précis. Et puis te tuer ne m'apporterait rien. J'étais juste venue ici pour te remercier d'avoir sauvé les personnes de ce quartier car sinon, personne ne l'aurait fait.

Je commençais à partir et puis je me retournais un peu.

- Bon allez je dois y aller, je me suis un peu trop éternisée ici. J'ai des poupées à décapiter !

Puis je disparus au fond de la rue.
0

RP posté le

"Tch... Déjà faudrait-il que tu arrive à me tuer."
Il prit une direction opposée et se mit à vagabonder, espérant tomber à un endroit intéressant.
0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>